26 C
Abidjan
jeudi, juin 24, 2021

Côte d’Ivoire : Ce que prévoit l’état face aux coupures d’électricité

Ce vendredi 07 mai 2021, le Ministre des mines, du pétrole et de l’énergie, Thomas Camara, a annoncé, l’intensification des coupures d’électricité dans les ménages ivoiriens. En effet, selon le ministre, les coupures d’électricité pourraient aller, dès la semaine prochaine, jusqu’à 6 h de temps par jour sur une période de trois mois. Cette annonce a été faite au cours d’une conférence tenue à son cabinet.

Au cours de cette conférence de presse tenue ce vendredi 07 mai 2021, le Ministre des mines, du pétrole et de l’énergie, Thomas Camara, a fait plusieurs annonces, au sujet des coupures d’électricité, qui changeront certainement le quotidien des Ivoiriens.

D’abord, « La situation de rationnement prévoit 6 heures de coupure d’électricité par jour dans les ménages et devrait durer 3 mois avec un retour à la normale dans le mois de juillet » a indiqué le ministre.

Selon lui, cela est dû à « un problème conjoncturel et non structurel causé par une série d’incidents et à l’utilisation de l’électricité hydraulique pour compenser l’utilisation de l’électronique thermique qui a engendré cette situation de rationnement de l’électricité. »

Ensuite, « La production d’électricité ne suffit pas pour approvisionner l’ensemble de la demande sur le sol ivoirien. Par ailleurs, la Côte d’Ivoire a décidé de réduire ses exportations d’électricité de 20060 MegaWatts du fait de cette situation de rationnement » a-t-il également annoncé.

Par ailleurs, Thomas Camara a précisé qu’il s’agit d’une situation de rationnement et non d’un délestage : « Ce n’est qu’une situation conjoncturelle que nous traversons et qui ne peut pas être baptisée de délestage car, nous ne sommes pas dans une situation structurelle de déficit. Le déficit va se résorber dans 2 mois. Et même si rien n’est fait, l’équilibre va revenir. C’est juste une insuffisance de production de manière momentanée ».

Il a terminé ses annonces en rassurant la population et en lui présentant ses excuses pour les désagréments occasionnés. « Nous estimons que la capacité de production installée suffit largement pour couvrir la demande. Cependant, la capacité hydraulique installée est bien au-delà de la capacité de production par manque d’eau » a-t-il expliqué, tout en présentant des « excuses à l’ensemble de la population et des industriels pour les désagréments engendré par cette situation. »

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

NEWSLETTER

Abonnez-vous pour être informé de nos nouveaux articles

Veuillez patienter...

Félicitations! Vous serez maintenant informés régulièrement de l'actualité

A LIRE AUSSI

Éthiopie : 64 “civils” tués lors d’une frappe aérienne de l’armée

Au moins 64 personnes ont été tuées mardi lors d'une frappe aérienne de l'armée éthiopienne sur un marché de la ville de Togoga, dans...

Côte d’Ivoire : Les avocats de Soro Guillaume feront appel

C’est décidé ! Les avocats de Guillaume Soro, condamné ce mercredi 22 juin, à vie pour complot contre l’autorité de l’État de Côte d’Ivoire,...

Côte d’Ivoire : Réaction de Blé Goudé après la condamnation de Soro

Ce mercredi 23 juin, Charles Blé Goudé, a réagi à la condamnation à perpétuité de Soro Guillaume. C'était sur la Chaîne Tv5 où il...