26 C
Abidjan
mardi, mai 11, 2021

Côte d’Ivoire : Célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse

Consacrée par l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789, la journée mondiale de la liberté de la presse, est célébrée chaque 03 mai dans le monde entier, par tous et plus particulièrement les journalistes. Le Thème choisi pour l’édition de cette année est « l’information comme bien public ». Cette journée qui met à l’honneur tous les travailleurs des métiers de la presse, est également célébrée par la Côte d’Ivoire, autour de plusieurs activités pour marquer le coup.

Instauré par l’assemblée générale des nations unies en 1993, la journée mondiale de la liberté de la presse est célébrée en Côte d’Ivoire, ce lundi 03 mai. Pour marquer le coup de cette 28ᵉ journée mondiale de la liberté de la presse, plusieurs activités étaient prévues dont une marche et une conférence, organisées par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) et son partenaire l’UNESCO.

La conférence s’est tenue le 29 avril dernier à la Maison de la Presse d’Abidjan (MPA), avec des panélistes de référence, selon les dires du président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly. Concernant la marche, elle s’est tenu ce lundi matin, dans les rues de la commune de Cocody, à Abidjan. La marche fut rythmée par une fanfare qui accompagnait les acteurs de la presse durant toute la marche.

Lors de son intervention à cette occasion, le président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly, a exprimé le souhait de voir les festivités de cette année s’étendre jusqu’au mois de novembre. « Nous espérons que les festivités de cette année vont se poursuivre jusqu’au mois de novembre où nous comptons organiser une grande tournée d’information et de sensibilisation sur la nécessité pour toute la communauté nationale, d’une presse libre et indépendante. Afin que nos consœurs et confrères dans toutes les régions de notre pays, puissent exercer leur métier au service de service public dans la Sérénité ».

Le thème choisi « L’Information comme bien public » renvoie à « l’idée qu’une presse indépendante et pluraliste joue un rôle essentiel dans la quête et le maintien de la démocratie dans un pays », selon le président de l’UNJCI.

Invité à ces célébrations par l’UNJCI, le conseil national des droits de l’homme (CNDH), par la voix de sa présidente, Namizata Sangare, s’est réjouit de prendre par à ces festivités. Elle a exprimé sa gratitude au président de l’UNJCI, pour tout l’intérêt qu’il porte à l’institution, mais aussi pour les avoir associé au lancement de la campagne « l’information un bien public à défendre et lutte contre les fakenews ».

Ont été également associés à ces festivités, le ministre de la communication, des Médias et de la Francophonie, l’ambassadeur des États-Unis, la représentante et chef du bureau de l’Unesco ainsi que plusieurs organisations professionnelles des médias …

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

NEWSLETTER

Abonnez-vous pour être informé de nos nouveaux articles

Veuillez patienter...

Félicitations! Vous serez maintenant informés régulièrement de l'actualité

A LIRE AUSSI

Burundi : Une nouvelle attaque fait 12 morts

Au Burundi, douze personnes dont un officier supérieur de l'armée ont été tuées, dimanche 9 mai au soir, dans une embuscade dans le centre...

RD Congo : un journaliste congolais assassiné

Une semaine à peine après la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, un animateur de radio locale a été...

Afghanistan : Cessez-le-feu de trois jours décrété pour la fête de l’Aïd el-Fitr

Ce lundi 10 mai 2021, le président afghan Ashraf Ghani a ordonné à ses forces armées de respecter le cessez-le-feu de trois jours décrété...

Côte d’Ivoire: Un site pour s’informer des coupures d’électricité

La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a mis à la disposition de sa clientèle ce lundi 10 mai 2021, des plateformes possibles pour connaître l’actualité...