27 C
Abidjan
lundi, mai 10, 2021

Côte d’Ivoire : Lancement 3ème édition du festival “Les Goûters de mon enfance”

Le jeudi 29 août 2021, au sein du bureau de l’Unesco à Abidjan, a été lancée la 3e édition du « Festival Les Goûters de mon enfance. Cette 3e édition prévue le samedi 29 mai prochain au palais de la culture d’Abidjan. Elle s’articulera autour du thème des “Alliances interethniques”.

En présence d’autorités et de partenaires institutionnels dont l’Unesco, le Ministère du Tourisme et l’artisanat, le Ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts culture, le représentant Mme Harlette Badou Kouamé N’Guessan a procédé au lancement de la 3e édition du «Festival les Goûters de Mon Enfance». Le lancement de cette nouvelle édition de ce festival gastronomique et touristique organisé par la structure “ORGANIZ FÊTE”, s’est fait le jeudi 29 avril dernier au bureau de l’UNESCO à Abidjan.

Quelques goûters au menu lors du lancement

En présence de M. Louis Gervais Anoma, représentant Mme Anne Lemaistre (Chef du bureau UNESCO à Abidjan), le contenu de cette nouvelle édition a été dévoilé par Mme La Commissaire Générale, Mme Tatiana Koné Bombo. Cette 3e édition est placée sous le double Patronage du Ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Madame Harlette Badou NGUESSAN KOUAME et du Ministre du Tourisme et des Loisirs, Monsieur Siandou FOFANA et sous le Parrainage du Maire de la commune de Tiébissou, Monsieur N’DRI KOFFI GERMAIN.

La consommation de ces goûters locaux, “naturels” et “bios”, étant parfaitement en phase avec le concept de la thématique des “Alliances Interethniques” facteurs de paix et cohésion sociales, c’est donc ce même thème qui est reconduit. Raison pour laquelle, est associé depuis l’édition dernière, le Professeur SEKONGO qui est Conseiller Technique au ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle. Il a lors de ce lancement, entretenu l’assistance sur l’importance des alliances interethniques.

D’autres représentants de Ministères et Institutions tels le Docteur EKRA Directeur Général de l’office Ivoirien de la Propriété Intellectuelle (OIPI), Monsieur Jean Jacques Yapo Directeur Général de l’Union des Villes et Communes de Cote d’Ivoire (UVICOCI), des Mairies, des professeurs d’Universités, des médecins, des spécialistes en nutrition, membres du comité scientifique qui accompagne le Festival avec pour Président le Professeur MONDE Absalome (Maitre de Conférence Agrégé Chef de Service Biochimie au CHU de Treichville) y étaient aussi. Cette thématique retenue sera désormais selon la promotrice de ce festival, l’unique thème autour du “Festival Les Goûters de mon enfance“, centré sur la gastronomie, le partage et la cohésion seront.

Ce 29 mai 2021 au Palais de la Culture de Treichville, à l’occasion de cet événement qui suscite un intérêt particulier pour son originalité et son importance capitale dans le patrimoine culturel et touristique du pays, plus d’une vingtaine de goûters tels que les “Tratra, Krécré, Koco-Baka, Clalclo, Gnonmi, Klaklo, Faro, Jaune-jaune, Gaou, Aipiti, Aller-retour…” seront au menu. En plus des activités de confection et vente de différents mets et goûters, il y’aura des prestations artistiques, jeux, concours de poème sur les Alliances Ethniques… Mais avant le grand jour, est prévue une formation des exposants avec le comité scientifique piloté par le professeur Monde.

Les Innovations à cette 3e édition

Pour cette édition, Madame Tatiana KONE BOMBO initiatrice du projet et Commissaire Général dudit festival a mis les petits plats dans les grands en vue d’améliorer les conditions de vente de ces braves femmes qui confectionnent les gouters. A cet effet, elle a fait concevoir des abris urbains pour ces valeureuses mamans avec l’appui du Centre Technique des Arts Appliqués (CTAA) de Bingerville représenté au lancement par son Directeur Monsieur Ali DJANIKLO.

Mme Tatiana KONE BOMBO (Commissaire Général du Festi GMEF) et M. Ali DJANIKLO (Directeur du Centre Technique des Arts Appliqués (CTAA) de Bingerville) présentant le projet « Abri Urbain »

L’innovation, de cette troisième édition est aussi et surtout l’organisation d’un concours “Challenge Gouters Biim” qui consistera à décerner des prix pour récompenser l’ingéniosité et l’esprit de créativité dans la présentation des gouters. Outres les activités prévues au nombre desquelles, la confection et vente des gouters, un concours de poème sur les Alliances Interethniques, une formation sur l’hygiène alimentaire et la gestion de la maladie pandémique, des prestations artistiques, sont au programme.

Cet évènement vise entre autres à promouvoir certains mets typiques ayant marqués notre Enfance et qui tendent à disparaître et aussi à contribuer à l’autonomisation de la femme.

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

NEWSLETTER

Abonnez-vous pour être informé de nos nouveaux articles

Veuillez patienter...

Félicitations! Vous serez maintenant informés régulièrement de l'actualité

A LIRE AUSSI

Côte d’Ivoire : Tina Glamour explique son absence à l’anniversaire de Rafna

Rafna, la fille du célèbre artiste ivoirien, feu DJ Arafat, célébrait son 3e anniversaire le 03 mai dernier. Un anniversaire piloté par sa mère...

Côte d’Ivoire : Mme Gbagbo, “sa sortie de prison” en livre bientôt

Madame Simone Ehivet Gbagbo annonce la sortie de son livre ce lundi 10 mai. Une nouvelle production qui livre des confidences sur sa sortie...

Côte d’Ivoire : L’ancien avion présidentiel part en fumée

Dans la soirée de ce dimanche 09 mai, un incident particulier a été signalé au sein du palais de la culture d'Abidjan-Treichville. Des employés...

Côte d’Ivoire : De nouveaux “bébés” pour l’artiste Dobet Gnahoré

La chanteuse Dobet Gnahoré est en train de vivre un double bonheur ces temps-ci. D’où elle n’a pas beaucoup de temps ces derniers temps....